Histoire du Rhum (les fils de P. Bardinet)

Retour vers Table des matières

Description de la canne – Sa culture

La canne à sucre présente une ressemblance lointaine bien sûr mais certaine, avec le roseau qui croit de préférence dans les lieux marécageux.

La différence entre ces deux plantes est que l’écorce des roseaux est dure et sèche et leur pulpe sans saveur, tandis que 1 écorce des cannes à sucre n’a jamais beaucoup de dureté et que la matière spongieuse qu’elles renferment est pleine d’un suc ou « jus » dont la quantité et la qualité sont proportionnées à la richesse du terrain qu’elles occupent, à son exposition, à leur âge et au temps de leur récolte. Suivant la qualité du terrain les cannes sont grosses ou menues, longues ou courtes. Suivant leur exposition au soleil, elles sont plus ou moins sucrées. La saison où elles sont recueillies leur donne plus ou moins de suc et leur âge les rend plus ou moins bonnes.
Les feuilles de la canne sont longues et étroites. Elles ne viennent ordinairement qu’à la tête de la plante, Celles qui sortent aux différents nœuds où la canne s’est arrêtée en croissant, tombent à mesure que les tiges s’élèvent et laissent à nu la partie la plus près du sol.

Ceci explique que des nœuds de feuilles font qu’une canne est juger mauvaise ou du moins fort éloignée de sa maturité. Les bonnes cannes n’ont qu’un rameau de sept ou huit feuilles au sommet.
Mais le fait que le sucre qu’on retire de la canne à sucre est plus ou moins bon, selon la nature du terrain, apparente la culture de cette plante à celle de la vigne.

Ce point est très important car il en découle que la canne à sucre possède ses crus, comme le vin.

Une terre légère, poreuse, profonde, légèrement en pente et largement ensoleillée portera des cannes jaunes, lis­ ses, pesantes et riches en suc doux et gluant. Une terre grasse et forte produira de grandes et grosses cannes presque toujours vertes, pleines d’un suc aqueux et peu sucré.

Ces explications sont nécessaires car elles situent dès à présent le rôle éminent du Négociant-Importateur. Avant d’acheter les meilleurs crus de rhum, il devra savoir les sélectionner.

Print Friendly, PDF & Email