Mémoires professionnels de Jean Parenteau (1905-2000)

Mémoires professionnels de Jean PARENTEAU (1905-2000)

À mes enfants et….petits enfants

Vous trouverez, dans les pages qui suivent, comment s’est déroulée ma vie professionnelle depuis ma sortie de l’École des Mines jusqu’à ma retraite.

Avant que ma mémoire ne soit complètement évanouie, j’ai pensé que vous seriez, peut-être, intéressés par l’évolution de l’organisation des entreprises, pendant le demi-siècle qui vient de s’écouler.

Vous verrez comment une entreprise moyenne a pu tenir malgré la réduction continue de son marché et l’absence presque totale d’aide des pouvoirs publics, celle-ci s’étant bornée pendant une courte période à diminuer la fiscalité directe sur les bénéfices en fonction du montant des exportations.

Vous verrez aussi l’inexistence du contrôle administratif: c’était, alors, le patron dans la petite entreprise, le chef d’atelier dans la grande, qui assuraient le contrôle de l’exploitation.

J’ai vécu une époque de charnière entre deux formes de civilisation. Peut-être vous, qui êtes dans la vie active, trouverez-vous la situation de départ digne du Moyen ge et encore.. Le calcul des coûts et le contrôle budgétaire pour lesquels j’ai lutté, seront-ils valables longtemps encore, ou ne seront-ils pas remplacés par l’utilisation de l’informatique? Est-ce que l’intervention humaine aura encore une place importante?
Et que va-t-on faire des anciens manœuvres, les O.S. qui en changeant de nom n’ont pas augmenté leurs capacités?

 


Table des matières

I – Recherche d’une situation – Page 2
II – À la Manufacture Française de Tapis et Couvertures MFTC – Page 3
Annexe Sociale
* Annexe Fond documentaire des archives Nationales
* La MFTC Aujourd’hui

III – Passage à la CEGOS – Page 4
IV – Les Commissions du Plan Comptable – Page 5
V – Enseignement – Page 6


Print Friendly, PDF & Email